Non classé

Et pour quelques calories de plus

Si le film est bien, c’est un supplice. S’il est franchement nul, c’est un soulagement: je veux bien sûr parler de l’entracte au cinéma. Et avec l’entracte, la glace qui va avec.

Tibert au cinéma

Tout d’abord, il y a les préliminaires: se dé-vautrer, ressortir des plis du fauteuil qui nous avait englouti, se débarasser négligemment des crampes qui nous torturaient sans le savoir. Étirer ses jambes, reprendre contact avec la réalité (tu veux quelque chose à boire, ma chérie?) se laisser happer par le rythme de la musique d’ambiance, généralement en parfait décalage avec le reste du film. On a parfois droit à Que je t’aime de Johnny Hallyday au beau milieu d’un film de guerre.

Ensuite, le moment tant redouté de l’achat: on hésite entre le cornet fraise, on se décide pour le chocolat, et puis finalement non, c’est le caramel qui l’emporte. Whôa et puis zut, ce truc aux amandes serait pas mal non plus. Ce sera le truc aux amandes (en plus, il y a du caramel avec).

L’acte charnel peut commencer: on déchire avidement le papier d’emballage, on décalotte subtilement la gourmandise, et le reste s’effectue avec la bouche. Les enfants, tournez les yeux, circulez-y-a-rien-à-voir, c’est réservé aux adultes, la glace du cinéma.

Le film reprend en essayant vainement de construire une atmosphère, mais la salle obscure ne produit que des schlips-schlops de succion langoureuse, vanille-fraise, caramel-chocolat, amandes-poulet. Le drame! Tandis que Kazan, Kubrick et Klapisch tentent de nous intéresser, nous nous passionnons pour le travail des dents, des lèvres et de la langue sur la crème glacée onctueuse à trois francs cinquante la bouchée.

Rhâ, qu’il est dur le métier de cinéaste, face à la concurrence déloyale de la glace à l’entracte!

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s