Actualité, Choses politiques

Crop Circle

Le champ de Corcelles-près-Payerne (Vaud, Suisse, Europe) qui avait été le support d’un majestueux crop circle a été fauché hier soir. D’après les estimations de l’agriculteur-propriétaire (relayées par le quotidien 24Heures), environ 5000 personnes auraient défilé sur le site pendant les dix jours où le cercle était visible. Un amalgame hétéroclite de paisibles illuminés: spécialistes des phénomènes étranges, raëliens et gogos de tout poil voulaient « toucher » le phénomène, en « sentir » les énergies positives.

Moi je pense que tout ça c’est des branquignoleries, et que ce crop circle – comme tous les autres – n’est rien d’autre que le fait d’une poignée de sacrés farceurs.

Cat Circle

D’abord, il y a l’idée du cercle.

Les gens sont naturellement fascinés par cette forme géométrique, et puis parce que le « cercle est dessiné avec une précision formidable, ça peut quand même pas être des hommes qui ont fait ça« . Bigre! De toute évidence, les gens qui avancent ce genre d’arguments n’ont jamais utilisé un compas. Ce qui dénonce encore les manques flagrants de notre école vaudoise. Pourtant, avec une corde de 30 mètres et un piquet, je vous garantis que je peux tracer un cercle de 30 mètres. Dingue, non?

Mais ce n’est pas tout. Les gens sont fascinés par le cercle parce que ce motif nous évoque quelque chose d’universel, de parfait. Le cercle, c’est le symbole de l’unité, de la Terre, du Soleil. Et puis un cercle, c’est tout simplement beau. Alors les gens pensent que c’est forcément une créature venue du chaos qui leur a laissé un signe simple et parfait, tellement « super », tellement « génial ». Mais ils oublient que le symbole du cercle, ça ne marche a priori que pour les Humains. Vous les imaginez, vous, les designers de la planète Zglurb, se penchant sur les messages qu’ils aimeraient inscrire sur une nouvelle planète: « Eh bien, mon cher Brfifkt, je vous propose de faire une empreinte de cercle dans un champ, pour mieux communiquer l’idée de l’universalité et de la globalité; en plus, les Terriens vont accueillir notre symbole comme un signe de paix et de perfection. Et puis de toute façon, un crop losange, c’est super-compliqué à faire. »

Ha ha ha.

Bon, ensuite, il y a l’idée du champ de céréales.

Ah ben ouais, on a pas beaucoup vu de crop circles dans les champ de betteraves. Fichtre! C’est que c’est pas couchable la betterave, et c’est sacrèment plus compliqué à arracher. Tandis que le blé, l’avoine et le maïs, ça s’écrase sans forcer (et ça fait le bonheur de la moisonneuse-batteuse, tu parles). Là encore, j’imagine mal Brfifkt souffler à Zgrtübg que « oui, dans ce champ de seigle, ça va le faire; non, surtout pas déborder dans les patates, le coucheur-d’épis-O-tron ne le supporterait pas. »

Ce que je veux dire avec ça, c’est que les Terriens sont beaucoup trop concrets dans les signes qu’ils espèrent de Brfifkt et Zgrtübg. Des cercles de cultures, c’est beaucoup trop terro-centré, ma pauvre dame. C’est quand même regrettable que ce qu’on attend chez l’Autre, c’est toujours ce qu’on aime chez soi.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s