Écriture

Le bon gamin

Moi j’aimerais, j’aimerais bien
Être un rigolo plaisantin
Jeter aux passants mes crachins
Pour animer leur quotidien
Montrer mon cul aux assassins 
Griffonner partout des dessins
Et greffer des membres péniens
Aux affiches d’Yvan Perrin
 
Moi j’aimerais être écrivain
Raconter d’inquiétants destins
Me donner en grands entretiens
Dans le Temps ou le Bleu Matin
Dans tous les journaux à potins
On me verrait, bière à la main
Discourir avec le gratin
Et lécher le cul des mondains
 
Mais je remets ça pour demain
Moi je ne suis pas galopin
Je me tiens, je me tiens très bien
Tous mes désirs je les retiens
 
Quand on me mettra dans l’sapin
Je pourrai me lâcher enfin
Et regretter jusqu’à la fin
D’avoir été si bon gamin 
 
Tibert regarde en arrière
 
 
Publicités
Par défaut

3 réflexions sur “Le bon gamin

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s