Non classé

Soyez généreux

Je me suis embarqué dans une grosse aventure, un spectacle pour fin novembre avec une centaine de jeunes musiciens sur scène, une création in situ avec une scénographie incroyable, des robots, de la sonorisation surround, 48 circuits lumières, le grand jeu. À chaque séance, on voit qu’on est ric-rac niveau budget, donc les négociations artistiques sont toujours jumelées de considérations financières.

En improvisation, vous pouvez faire le geste d’ouvrir une portière, et une Ferrari s’est matérialisée sous vos yeux (et ceux du public). Vous pouvez raconter une scène de bataille monstre, décrire un décor de péplum, vêtir votre partenaire en haute couture. Tout est possible, et pourtant je vois encore des gens qui hésitent.

Pourtant, ça coûte que dalle.

Soyez généreux: le public est venu pour ça, votre partenaire vous adorera, c’est un cercle vertueux. Vous avez des moyens illimités, vous n’êtes freiné que par votre critique intérieur (donc vous-même) (donc laissez-le sagement assis au fond de la salle, et promettez-lui que vous lui rendrez des comptes après le show).

Quelques pistes pour être généreux en impro:

  1. Montez les enchères (tout est extrême – Hamlet est extrêmement loyal, Amélie Poulain est extrêmement persévérante)
  2. Créez du silence (on respire, la tension monte, l’air devient épais)
  3. Grosse réaction intérieure; jeu extérieur mesuré (la colère blanche est plus effrayante que la colère noire)
  4. Laissez de la place au public (moins vous jouez, plus il a la place de projeter; c’est le public qui est généreux; si vous stimulez son imagination, il va adorer les espaces vides que vous lui laissez combler par l’imagination – votre public va finir par détester les effets spéciaux au cinéma – Legolas qui monte à cheval en image de synthèse, pouah)
  5. Si rien ne marche et que vous n’avez pas d’idée, regardez votre partenaire: il vous fait déjà une proposition. Si vous êtes seul sur scène, partez du principe que vous êtes votre propre partenaire (donc vous produisez toujours des idées)

Et au fait, soyez généreux avec vous-mêmes. Lisez, allez au théâtre, aimez, contemplez.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s