Improvisation et créativité

Ancrages personnages

L’improvisation théâtrale, c’est créer des personnages en deux secondes. Pas d’étude de texte, pas de biographie à digérer, on n’a pas le temps. Il faut donc un ancrage solide en début de scène. Solide, parce que si la scène dure un peu, tu dois pouvoir le tenir, ce personnage.

Une tentative de liste des ancrages de personnages:

PHYSIQUES

– Pieds: angle et points d’appui; démarche
– Posture de la colonne, du bassin, des épaules et de la tête
– Vitesse, poids et amplitudes des mouvements
– Voix: hauteur, débit, accent, articulation, ouverture de la bouche
– Rapport à l’environnement immédiat

PSYCHOLOGIQUES

– Emotion et attitude
– Objectif ou obsession
– Statut

Là encore, Jill Bernard est de très bon conseil: nul besoin de se creuser la tête à configurer plusieurs ancrages. Si j’en choisis un, cela va conditionner les autres, instinctivement.

Prendre cette liste, l’explorer sur soi. Voilà qui prend déjà 10’000 heures.

Publicités
Par défaut

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s